M'inscrire Me connecter en

BLOGUE

Dans notre blogue, nous avons envie de partager avec vous des contenus en tout genre que nous répartissons selon 5 catégories que vous retrouverez dans le menu ci-dessous. Bonne lecture!!

Retour à la liste d'articles

ET SI ON ABORDAIT LE SUJET DU MANQUE DE MAIN-D’ŒUVRE DANS LES SALONS? Partie 1

Le domaine de la coiffure est un domaine d’artistes, talentueux et dévoués auprès de leurs clients. Un métier humain, authentique et tellement enrichissant. C’est la raison pour laquelle le sujet du manque de main-d'œuvre (qui touche d’ailleurs toutes industries confondues) nous affecte autant émotionnellement que physiquement en salon. Nous connaissons les raisons principales de ce manque dans le marché du travail, certaines sont générales, et d’autres sont propres à l’industrie de la coiffure et de l’esthétique. Mais une chose est certaine, c’est que nous connaissons la valeur de notre domaine et savons à quel point ce dernier gagne à être revalorisé auprès de la relève.

Pandémie, fermetures, manque d'engouement pour les formations spécialisées… la liste s’accumule lorsqu’on parle des raisons pour lesquelles les salons sont à court de spécialistes et de main-d'œuvre.  

Sans compter les inscriptions aux programmes publics (qui d’ailleurs pourraient bénéficier d’une bonification et d’une actualisation) qui chutent d’année en année.

On doit se rendre à l’évidence : le métier de coiffeur gagne à être revalorisé et mis de l’avant sur la map québécoise.

Avez-vous, dans votre entreprise, subi des conséquences face au manque de relève? Avez-vous eu à trouver des solutions et dû vous adapter face aux impacts? 

LES MYTHES DU MILIEU

Nous avons tous entendu les fameuses phrases être coiffeuse « c’est pas payant » ou encore « les gens qui vont en coiffure c’est parce qu’ils ne sont pas bons à l’école. 

C’est le moment de déloger ces mythes et de valoriser ce métier qui est si essentiel. 

Tout d’abord, parlons argent. Comme dans tout milieu, pour être une entreprise fructueuse, il faut avoir une bonne stratégie. Pour être un employé accompli, il faut y mettre l’effort. Soyez conscient de votre valeur et de la qualité de vos services offerts et mettez-les de l’avant. Tout est dans la perception du métier. 

Soyez fiers d’afficher le potentiel de votre salon, de votre équipe, de vos techniques et de votre expertise. En mettant tout ceci de l’avant, vous pouvez facilement justifier et communiquer les coûts de vos services à votre clientèle. 

Pour ce qui est du choix du métier, selon nous, les perdants ne sont-ils pas ceux qui choisissent de poursuivre une carrière qu’ils détestent? Être coiffeur, c’est faire un changement dans la vie des gens. C’est de transformer la tête de sa clientèle pour que celle-ci sorte de son salon et se sente comme une star. C’est tellement valorisant de savoir que l’on contribue à faire en sorte que nos clients se sentent bien et affichent fière allure! C’est le moment de valoriser votre expertise et de venir répondre à un besoin qui sera toujours présent - parce qu’on va se le dire, les cheveux n’arrêteront jamais de pousser ;)

Pour connaître les pistes de solutions amenées, on vous invite à consulter la partie 2 de l'article juste ici. Nous partageons aussi avec vous l’expérience vécue de 2 salons sur le sujet.