M'inscrire Me connecter en

BLOGUE

Dans notre blogue, nous avons envie de partager avec vous des contenus en tout genre que nous répartissons selon 5 catégories que vous retrouverez dans le menu ci-dessous. Bonne lecture!!

Retour à la liste d'articles

ET SI ON ABORDAIT LE SUJET DU MANQUE DE MAIN-D’ŒUVRE DANS LES SALONS? Partie 2

Nous avions précédemment attaqué le sujet dans la partie 1 en mentionnant les mythes et contraintes actuelles du domaine de la coiffure. 

Il est temps de se mettre en mode solution afin de s’entraider et offrir un nouveau vent de fraîcheur à nos commerces et à nos futurs employés. Comment?  Nous avons eu l’occasion de nous entretenir avec 2 personnes du domaine qui ont partagé leur expérience et avons décidé de les partager avec vous ainsi que notre opinion et nos pistes de solutions. Le tout pour ouvrir la discussion sur la situation actuelle de la coiffure au Québec, sujet que nous jugeons important de soulever. 

LES EXPÉRIENCES DE GINA ET ALICE

Gina Chabot, propriétaire du salon Chez Gina, nous a partagé qu’elle ressent un manque de motivation général chez les personnes qu’elle embauche. Elle ajoute que la relève fraîchement sortie de la formation spécialisée de base manque d’encouragement et d’encadrement. Gina marque aussi un point intéressant lors de notre discussion : étant donné que son salon est situé en région, les prix et services sont beaucoup moins élevés qu’en ville ce qui peut paraître désavantageux chez la relève. 

Sa suggestion pour motiver ses futurs employés : leur offrir de participer à des formations spécialisées afin de perfectionner leur expertise et se tenir à jour dans les tendances. 

Alice, gérante du salon Hair World à Angrignon mentionne qu’elle a de la chance d’avoir un salon situé dans un centre d’achat – ça permet à son équipe d’avoir une clientèle large grâce aux walk-ins. Toutefois, elle est souvent à la recherche de spécialistes pour son salon.  Selon elle, le manque de main-d'œuvre qu’elle a expérimenté est causé par la pandémie, mais aussi par le manque d’engouement vers le domaine. Elle réalise que plusieurs coiffeurs changent de métier et recherchent plus de stabilité au niveau des horaires et des salaires. 

Ses solutions ont été de faire beaucoup d’annonces afin de recruter des employés ainsi que de se questionner sur la possibilité d’offrir de meilleurs avantages salariaux à son équipe. Elle donne comme conseil aux propriétaires et gérants de salons de travailler sa présence sur les médias sociaux afin de donner un look, une image à son entreprise qui donnera envie aux professionnels de venir y travailler. D’utiliser ces plateformes pour donner une voix à ses coiffeurs et donner envie à la relève de pratiquer le métier.

 

Concept JP peut vous aider

Tout d’abord, comme Alice nous l’a mentionné, il ne faut absolument pas sous-estimer la portée de nos médias sociaux. Utilisez ces plateformes pour donner une voix à votre salon, pour mettre l’emphase sur la qualité de vos services et pour valoriser votre clientèle. La création de contenu n’est pas une tâche facile et il faut être assidu. Par contre, c’est de cette façon que vous gagnerez en visibilité et en notoriété, que ce soit pour le recrutement d’employés ou pour acquérir de nouveaux clients.

 

Si vous avez un site internet, assurez-vous d’avoir une section recrutement en tout temps et mettez en valeur les raisons pour joindre l’équipe (oublions les petites annonces dans le journal local…) Assurez-vous d’actualiser votre processus de recrutement pour tenir compte de la réalité actuelle, ce n’est malheureusement plus d’actualité d’avoir plusieurs étapes complexes et de soumettre les candidats à une série de questions difficiles. C’est plutôt à vous de convaincre les candidats de joindre votre équipe ! Cela dit, vous devez quand même établir des critères importants pour vous et valider le tout dans un entretien cordial et personnalisé. Valorisez les éléments de savoir-être versus les savoir-faire, en misant sur de jeunes talents que vous formerez. L’approche « cherche coiffeur avec expérience et clientèle » n’a pas un grand taux de succès. Soyez rapide à donner suite à une entrevue, ça va vite en 2022 avec toutes les offres d’emploi disponibles.

Une fois l’embauche complétée, avez-vous une stratégie pour bien intégrer les nouveaux employés qui débutent dans votre salon? Il faut les garder motivés et encadrés en leur proposant un plan d’intégration échelonnée sur plusieurs mois et maximiser la rétention. Ce plan devrait comporter des éléments tels que :

  • Message de bienvenue, mission et valeurs du salon, présentation de l’équipe, etc.
  • Formations produits
  • Standards de services du salon
  • Attentes de rendement mesurables
  • Guide pour la collaboration en équipe et le vivre ensemble en salon
  • Évaluation des compétences et plan de formation pour un an
  • Assignation d’un mentor (si pas d’expérience)
  • Plan d’intégration graduelle pour travailler sur le plancher (si pas d’expérience).
  • Établir un échéancier de quelques rencontres pour faire le point sur l’expérience d’intégration dans la perspective de l’employé et du propriétaire
  • S’assurer que le plan ou la formule de rémunération est bien compris

Si vous ne savez pas comment bâtir un plan du genre, nous offrons un service d’accompagnement via notre partenaire SUMMIT ou avec l’aide de nos représentants ainsi qu'au travers de nos autres ressources. Simplement nous contacter et nous pourrions vous donner plus d'informations! 

Une autre initiative qui pourrait vous permettre de soutenir vos efforts de recrutement serait de suggérer une collaboration avec les écoles de votre région. Ces collaborations peuvent se manifester sous forme de présentations, formations sur la carrière en coiffure, sur les différentes techniques pratiquées selon les tendances du moment, etc. C’est une occasion en or de faire rayonner votre salon et possiblement attirer de nouveaux employés.

Pour ce qui en est de votre équipe existante, encouragez vos employés à poursuivre des formations spécifiques afin d’élargir l’expertise de votre salon selon les besoins de votre clientèle. Ces formations de perfectionnement leur permettront d’être à jour dans les tendances et de se démarquer dans l’industrie. 

Créez un engouement pour vos employés face à votre salon. Que ce soit avec de simples 5 à 7 ou des sorties hors des heures de travail, vos employés auront un sentiment d’appartenance à l’équipe et à leur poste dans votre salon. Quoi de mieux qu’une équipe motivée de rentrer travailler tous les jours affichant une certaine fierté de faire partie de cette organisation en particulier? 

Sur ce, nous vous encourageons à partager vos expériences et vos avis sur le sujet. Vos histoires nous intéressent!